POINT CARDINAL

12:33 LesTribulationsDeCass 0 Comments


           Leonor de Recondo, musicienne de métier nous offre, encore une fois un roman, malgré les apparences au début, plein d’émotion et de bons sentiments. Elle va nous raconter l’intimité de Laurent. Laurent est marié à Solange avec qui il a eu deux enfants. Il mène une vie tranquille, mais cela ne lui ressemble pas. Laurent se sent Mathilda depuis aussi loin qu’il se souvienne. Mathilda prend de plus en plus de place dans la vie de Laurent jusqu’à le remplacer totalement. Le thème de la trans-identité y est abordé de façon poétique et très intime. L’intime joue un rôle primordial, pas l’intime au sens premier où l'on peut l’entendre mais l’intime des sentiments et des ressentis qu’il acquiert avec Solange après cette révélation. Car pour la première fois, "Lauren" se dévoile entièrement et sans filtre. Comme toujours avec Leonor de Recondo, on passe par une palette d’émotions. On pleure, on rit, on est sensible à cette relation juste et touchante. En fait, je ne pouvais pas m'empêcher de me mettre à la place de Solange et d'être sous le choc de l’annonce. Il y a un moment notamment qui est vraiment très honnête dans les sentiments qu’il nous procure. Ce sont les chapitres ou Solange “traque” et “découvre”. Il y a un tourbillon d’émotions qui ne nous laisse pas indifférent. J’ai beaucoup pleuré lors de la lecture, le moment ou Solange découvre que depuis des années Laurent se cache, qu’il ne se reconnaît pas en lui même et qu’elle ne l'avait pas aperçus est très fort.

Au-delà du thème de la trans-identité qui y est abordé sans détour c’est plus ce côté de l’intime de la proximité toute nouvelle avec son épouse Solange qui m’a touché. Leonor de Recondo a se talent de nous transmettre un tas d’émotions, comme pour son roman Pietra Viva, je n’ai pas été déçu du tout et j’irais même à dire que je vous le conseil. ; ) 


Des Bises 
Cass

0 commentaires:

Ajouter un commentaire :