Une fiction, plus que réelle !

07:33 LesTribulationsDeCass 0 Comments




D’APRÈS UNE HISTOIRE VRAIE

Delphine DE VIGAN

Editions JC Lattès 2015

Prix Renaudot 2015
Prix Goncourt des Lycéens 2015

20 Euros

484 Pages

8/10


Un mot de l'éditeur« Ce livre est le récit de ma rencontre avec L.. L. est le cauchemar de tout écrivain.Ou plutôt le genre de personne qu’un écrivain ne devrait jamais croiser.»


MANIPULATION PSYCHOLOGIQUE - FICTION - RÉALITÉ - DELPHINE DE VIGAN 

Un roman de la rentrée littéraire septembre 2015 qui m'a été le plus conseillé par mes collègues et les lecteurs de la médiathèque où je travaillais.Un retour sur ces trois ans où l'auteure est restée muette, elle revient sur les raisons de son silence, que s'est-il passé ? Qu'elles ont été ses influences et ses réflexions après la sortie de son dernier ouvrage ?

Après avoir publié son dernier roman autobiographique, Rien ne s'oppose à la nuit, Delphine a rencontré un succès fulgurant, et se retrouve dans l'incapacité d'écrire quoi que ce soit. Un e-mail, un texto, une lettre de remerciement, répondre aux impôts, tout cela lui paraît insurmontable. Jusqu'à ce qu'elle tombe sur L., une inconnue qui va s'immiscer dans la vie de Delphine et en apparence résoudre tous ses problèmes, l'accompagner et la soutenir pour se passage difficile. Evidemment, en lisant la quatrième de couv'. on se doute très bien que cette L. Mijote quelque chose, nous, lecteurs on s'en rend compte très vite je trouve, mais Delphine met un certain temps à s'en apercevoir, c'est ce qui fait monter le suspens alors on ne va pas s'en plaindre. 

En fait, on s’aperçoit très vite qu'il y a deux fils conducteurs, le premier est celui du thriller psychologique avec L.qui manipule Delphine en prenant soin de planifier tous les détails et l'autre fil c'est toute la  réflexion concernant la fiction et le réel. A quoi bon écrire de la fiction, les lecteurs veulent du réel ? Mais dans tout réel il existe une part subjective de fiction qui correspond à la part de l'auteur. Alors que faire ?  Un réel débat, s'engage d'abord entre L et Delphine ce qui nous permet de nous poser les bonnes questions.

SPOILER ALERTE !
Et c'est vraiment très intéressant puisque, quand elle se rend compte que L. La manipule et qu'elle essaie de la tuer, elle en parle à son compagnon, autour d'elle ect... et tout le monde pense qu'elle a tout inventé. En même temps L.  a fait en sorte que les choses laissent penser que Delphine a tentée de se suicider.
Au final sa vie (son réel), est devenu fiction, et l'histoire qu'elle tente d'écrire sur L. en pensant que c'est une sorte de biographie n'est que Fiction puisque toute l'histoire de L. n'est qu'invention. Elle a tout emprunter aux romans que Delphine possédait. Je sais pas si vous me suivez, en gros tout s'inverse sa vie est une fiction aux yeux de tous, elle passe un peu pour une folle dépressive.
Et du coup, plus de nouvelle de L.vous pensez bien, elle est partie se planquer ! Delphine reçoit juste un petit coup de fil de son éditeur qui lui précise que le manuscrit qu'elle lui a envoyée était génial ( mais Delphine n'a pas envoyé de manuscrit ), donc le livre que nous lisons est-il vraiment écrit par Delphine ou par L. ? L. Pourrait se faire passer pour Delphine sur 470 pages ? On ne sait pas, enfin si quand même, il y a un petit indice ... FIN*
FIN DU SPOILER

Un roman plein de suspens, de tension permanente, on sait déjà ce qu'il va se passer mais cela n'enlève rien à l'intrigue. L'auteure nous laisse nous débrouiller seule pour démêler le vrai du faux. Au final on a jamais de fiction sans réel ou de réel sans fiction. Je pense que Delphine nous a bien prouvé ici, le savoureux mélange des deux. Elle a réussie à nous transmettre des émotions et des sentiments, qui eux étaient bien réels. Mission réussie !

Et vous qu'en avez-vous pensé ? Coup de cœur ou pas ? 
Des Bises 



0 commentaires:

Ajouter un commentaire :